Combien avez-vous d’amis ?

Lors des périodes de noël, qui sont également le dernier mois de l’année, il est prouvé que le taux de maladies ainsi que de suicides y est le plus élevé. Si l’on s’intéresse de plus près au problème, on s’aperçoit que les personnes concernées étaient soit seules, soit avaient un entourage relationnel très réduit. En clair, elles n’avaient pas d’amis.

Aujourd’hui, j’aimerais vous alerter sur ce simple fait qui pourrait bouleverser votre vie, ou tout au moins, contribuer considérablement à rendre celle-ci plus attrayante.
Avant de continuer, posez-vous cette question et essayez d’y répondre sincèrement.

Combien avez-vous d’amis ?

ça fait mal n’est-ce pas ?
Personnellement, il m’a fallu pas mal de temps avant de prendre conscience du fait que mon « mal-être »  était lié en grande partie à mon manque d’amis et de relations.

Bon, c’est vrai. Ce n’est pas si simple. Il nous faut toutefois reconnaître qu’avoir des amis aide à mettre un peu de joie et d’action dans la vie. Cela contribue aussi à nous redonner confiance en nous.

Savez-vous qu’une étude réalisée en 2001 a établi que le facteur de « réassurance » (entendez par-là, qui permet de retrouver de l’assurance) le plus significatif était le fait d’être entouré ? Que cela soit d’une famille, d’un club sportif ou d’une association.
Cette étude met également en avant le fait que plus les gens ont de liens, moins ils sont inquiets tant pour ce qui concerne leur vie personnelle que vis-a-vis de risques plus collectifs.

Concrètement et pour se référer à cette étude, plus vous vivez seul et plus vous êtes inquiets. Avec bien sûr, toutes les conséquences que cela induit (dépressions, maladies plus fréquentes…).
En fait, plus votre réseau relationnel est important, plus votre vie est active, plus longtemps vous vivez… CQFD !

Savez-vous ce qui m’a encore plus interpellé ?
L’étude démontre également que la sensation de bien-être psychique et physique croit avec le nombre, mais aussi avec la variété des liens sociaux. Avoir beaucoup de personnes autour de soi n’est pas forcément gage d’un réseau étendu.
Votre réseau relationnel sera d’autant plus riche qu’il sera varié !
Les personnes que vous connaissez se connaissent-elles entre elles ou appartiennent-elles à des réseaux différents ?
Pour une meilleure santé tant relationnelle, psychique que physique, jouez la DIVERSITÉ.
Cinquante personnes de la famille ne vous apporteront pas autant que cinq de la famille, deux amis intimes, trois amis moins intimes et quatre copains, les membres de l’association, quelques voisins et une dizaine de connaissances.

Vous avez saisi l’idée ? Alors au travail !

Enrichissez dès à présent votre réseau relationnel et revenez nous dire ce que cela a changé pour vous.

Je compte sur vous…

Et si vous souhaitez en parler de vive voix, c’est ici. Prenez rdv et je vous rappelle.

https://calendly.com/essentiel-zen/session-strategique

Laisser un commentaire